À la découverte de Jason et Hwi-Hyun, le couple gay binational qui cartonne sur TikTok

Avec plus de 1,3 million de followers au compteur, les deux amoureux font les beaux jours de la plateforme de vidéos à coups de pranks et autres scènes anodines (et souvent désopilantes) de leur vie de couple. TÊTU les a rencontrés.

En l’espace d’un an, ils ont fait fondre des milliers et des milliers de personnes sur TikTok. Avec une fréquence presque quotidienne, Hwi-Hyun, 29 ans, et Jason, 26 ans, alimentent leur compte sur le réseau social de courtes vidéos les mettant en scène. Des farces, des moments d’incompréhension, des disputes frivoles mais mignonnes… Grâce à leur contenu, ils nous invitent à rentrer dans leur vie de couple. Un couple qui s’avère donc être homosexuel, et c’est cette idée de visibilité qui les a poussés à se lancer.

Rencontrés en Corée

Les deux ont échangé pour la première fois via Instagram en 2018. Suite à la disparition de sa mère, Jason envisage de délaisser sa Normandie natale pour s’envoler quelques semaines afin d’explorer le Japon et la Corée du Sud. “Rester seul, c’est quelque chose qui m’effraie, nous confie-t-il. C’est pour ça que je me suis dit que ce serait cool de rencontrer des gens sur les réseaux sociaux quelques mois avant de partir pour que je ne me retrouve pas tout seul là-bas”. Leurs discussions sont d’abord purement amicales, chacun d’eux étant déjà engagé dans une relation. Jusqu’au déclic de leur première rencontre IRL.

@k.hwijaeau moins on peut dire que c’est clair ##fyp ##pourtoi##prank ##couple ##funny ##korean ##french ##lafeedeleau

♬ son original – k.hwijae

“Une fois à Séoul, je lui ai dit que j’étais arrivé, se remémore Jason. On s’est retrouvés devant mon hôtel et j’ai eu le coup de foudre. Je savais que c’était l’homme de ma vie”. Pour Hwi-Hyun, ça n’a pas relevé immédiatement de l’évidence. “Il faut savoir qu’il m’a friendzoné au début”, rajoute celui qui est désormais devenu son petit ami sur le ton de la blague. Après avoir pris conscience de leur attirance, les deux ont mis un terme à leurs relations respectives. Ils se sont vite découvert des intérêts communs, comme leur faible pour les sacs de luxe. Mais ce qui les a rapprochés et continue de les souder aujourd’hui, c’est bel et bien le décalage culturel qui réside entre eux. Loin d’être un frein à leur idylle, il s’agit d’une véritable force.

Crédit photo : Hwi-Hyun & Jason

“La mixité culturelle est la base de notre relation, avance Jason. Il me transmet des coutumes qu’il a dans son pays. Très honnêtement, il arrive qu’on soit confrontés à une situation culturellement différente et on est un peu surpris au premier abord. Mais on a tellement ce besoin de communiquer pour se comprendre que nos doutes disparaissent très vite”. Les deux reconnaissent que le choc aura tout de même été plus vif pour Hwi-Hyun, qui a dit au revoir aux terres coréennes pour venir s’installer à Rouen. En effet, après deux ans de relation à distance, le couple a décidé de vivre ensemble sur le sol français. Et le Covid est arrivé.

TikTok, censure et bienveilalnce

“Il est arrivé deux semaines avant qu’on se fasse confiner”, précise le blond à propos de son boyfriend. Selon leurs dires, les deux confinements de 2020 se sont plutôt bien passés pour eux, même s’ils avaient l’amère impression de rater bon nombre d’opportunités pour que Hwi-Hyun découvre l’Hexagone. “Il est en visa vacances travail et je me dis qu’on n’a pas du tout profité au maximum de cette année-là”. Heureusement, TikTok était là pour combler leurs journées. Ils ont fait leurs débuts sur l’application en mars dernier, malgré un temps de doute. “Hwi-Hyun n’était pas du tout emballé par TikTok parce qu’il voyait ça comme une plateforme où il n’y avait que des challenges ou de la danse, avance Jason. Puis on a commencé à poster des situations de désaccord dans notre couple avec notre patte et ça a plu”.

Plaire est un euphémisme. Aujourd’hui, leur compte culmine à 1,3 million de followers. Jason et Hwi-Hyun ont réussi à consolider une communauté bienveillante dont ils sont fiers. Une communauté qu’ils estiment majoritairement composée de femmes, “peut-être parce qu’elles ont un esprit plus ouvert que les hommes”. À leur grand dam, ils reconnaissent recevoir çà et là des commentaires homophobes, voire racistes. Mais ce qu’ils déplorent vraiment, c’est la censure qui leur pend au nez en tant que couple gay.

Crédit photo : Hwi-Hyun & Jason

En effet, Jason évoque ce challenge TikTok où il avait dû donner une petite tape sur les fesses de son petit ami. La vidéo a été supprimée parce qu’elle enfreignait soi-disant les règles de l’application. Le couple, lui, soupçonne évidemment un signalement homophobe. “Je pense vraiment que le souci vient de la mentalité française qui a du mal à voir une relation de la communauté LGBTQ+ qui est heureuse et qui partage de bonnes ondes, soutient Jason. Ça les rend mal à l’aise et c’est dommage pour eux”.

Mais pour l’heure, le couple franco-coréen a d’autres préoccupations. Depuis la semaine passée, son visa est arrivé à terme et Hwi-Hyun s’est vu contraint de retourner dans son pays d’origine pour une durée indéterminée. S’ils prévoient de garder une présence journalière sur leurs réseaux sociaux – avec notamment des vidéos YouTube en stock –, la distance risque d’être plus délicate sur le plan émotionnel. “Ça fait un an que je vis avec lui et j’ai besoin de lui pour mon épanouissement personnel, avoue Jason. Je me suis habitué à la présence physique de mon copain. Après, on tient à rester positifs. On ne veut pas s’effondrer parce que c’est contre les valeurs qu’on véhicule. On se sépare pour mieux se retrouver”.

Crédit photos : Hwi-Hyun & Jason

L’article À la découverte de Jason et Hwi-Hyun, le couple gay binational qui cartonne sur TikTok est apparu en premier sur TÊTU.