À la marche des fiertés, une communauté LGBT qui en a assez des promesses en l’air

La marche des fiertés parisienne, partie pour la première fois, samedi, de banlieue, avait pour mot d’ordre “plus de droits, moins de blabla”. Un cri d’alarme, à un an de l’élection présidentielle, à l’attention d’Emmanuel Macron, qui a notamment promis de faire passer la PMA pour toutes durant son mandat.