Interdite de cours pour cause de masque “arc-en-ciel”, l’enseignante est soutenue par une intersyndicale

Enseignante en lettres classiques au lycée de Sain-Bel (Rhône), elle s’était vue refuser l’accès à sa salle de cours pour cause de port d’un masque “arc-en-ciel”. Une intersyndicale d’enseignants vient de lui réaffirmer son soutien et annonce saisir la Défenseure des droits.