Chargemente en cours de…

Contrairement aux garçons dont les établissements se concentrent dans deux quartiers du centre ville, les lesbiennes ne disposent que de peux d’établissements sur Toulouse, toutefois le nombre d’établissements mixtes augmente mais la clientèle féminine y est toujours très minoritaire.